INFORMATIONS PRATIQUES MONGOLIE
 
     
 

<<<<< Vers info 1

HEBERGEMENT: généralité
Si des hôtels neufs se construisent et les guest ger se multiplient, encore aujourd’hui, il n’en reste pas moins vrai que durant un voyage en Mongolie, en fonction de sa durée comme du choix de la région visitée, le choix pour dormir est encore imposé par la situation et le plus souvent cela sera sous la yourte d’une famille de nomade.
Camps de yourtes, guest ger, tourist camp, partager la vie des nomades dans leur propre yourte: pas de classes de confort comme nous l’entendons : ainsi la prestation, le prix et l’expérience peuvent varier grandement.
Si vous dormez chez une famille, selon ses possibilités vous pourrez avoir soit un lit, soit un matelas par terre (le plus souvent) ou rien que votre sac de couchage en guise de matelas. On vous prêtera des couvertures si nécessaire.
Si vous dormez dans une guest ger tenu par une famille de nomade, vous aurez une yourte pour vous, Vous aurez une interaction continue avec la famille, partagerez repas et quotidien.
Sanitaires et douches: le tout à l'égout et les fosses sceptiques n'existant pas, c'est en général un simple trou d'aisance plus ou moins aménagé et fermé. Les toilettes sont plus ou moins loin de l’habitation. On note une volonté en Mongolie de pourvoir le pays en toilettes collectives dans les villages et lieux de fort passage.
Les douches n'existent pas dans chaque tourist camp ou guest ger : si le descriptif ne le mentionne pas, c'est qu'il n'y en a pas, idem pour l'eau chaude.
Dans les tourist camp de haut standing les sanitaires et douches sont bien aménagés, propres et corrects avec eau chaude et même parfois machine à laver le linge.
Chez une famille de nomades pas de salle de bain, ni d’endroit privilégié pour faire sa toilette en intimité. Les toilettes sont soit dans la nature, soit un trou d’aisance est aménagé plus loin, on vous indiquera. Emportez avec soi son papier toilette !
Douches publiques : toutes les villes en possèdent, bien et pas cher, vendent aussi savon, serviettes…

1. DANS LES GERS: dormir dans une yourte, partager la vie traditionnelle des nomades rend votre voyage en Mongolie inoubliable et unique: c’est une expérience à ne pas manquer. On paie à la maîtresse de maison le matin avant de partir environ 6/8€ /p./nuit, inclus le repas du soir. Vous pouvez emporter de petits cadeaux qui seront les bienvenus Les plus appréciés car utiles sont: des couteaux genre suisse, opinel, briquets, savons, articles de toilette, casquettes, stylos, crayons, cahiers et livres pour enfant à acheter sur place, fil et aiguilles à coudre de bonne qualité (SVP!), ciseaux, ustensiles de cuisine, couverts, vêtements pour tous, jouets, ballons gonflables et cigarettes car les Mongols fument. 


2. L’INFRASTRUCTURE HOTELIERE: se développe de plus en plus. A UB, on trouve des hôtels de toutes catégories, des guest houses à petits prix . Durant le Nadaam, il n'est pas rare de voir les chambres se transformer en dortoir. Dans certains villages, il y a parfois des hôtels à prix très modiques et de confort succinct (10-15 €/p/nuit) il convient de visiter avant de prendre une décision. Dans les capitales de province des hôtels neufs de diverses catégories sont présents et aussi parfois au milieu de nulle part des hôtels ont été créés !

3. LES TOURIST CAMPS: se présentent comme des campements de ger. Ce sont de vraies ger transformées en chambre double. Une ger sert pour les WC et les douches en commun et une autre de restaurant. Les campements sont très propres et très bien tenus. Compter de 30 à 50 $/nuit/p. dîner et petit déjeuner inclus. Certains tourist camps n’ont pas de yourte mais des isbas en bois. Au fur et à mesure que les routes s’améliorent il se crée de plus en plus de tourist camps dans les zones de passage ou touristiques. On trouve aussi des tourist camps moins cher mais offrant moins de confort (pas de douche ou d’eau chaude…)

4. LES GUEST GER :  depuis quelques années les guest ger se multiplient. Ce sont des petits tourist camps tenus par les nomades, leur apportant quelques revenus en plus. Pas luxueux, pas de douche, mais interaction avec la famille de nomade garantie,  pas de ger restaurant, il faudra faire votre cuisine. 10€/nuit/p.
Tourist  camp comme guest ger : ouvert de mi juin à mi septembre. En dehors de ces dates il est difficile de trouver ouvert ces structures.


5. CAMPING: à U.B. ce n’est plus possible. Dans les petites villes il est préférable demander la permission de planter sa tente derrière les palissades d’une propriété de famille pour ne pas être ennuyé par les ivrognes et pour cette même raison : éviter de la planter sur la piste qui mène d’une ger à un village de même éviter de se mettre trop près d’une rivière (crues éventuelles) ou sur la trajectoire de troupeaux (bouses fraîches). Le camping est tout à fait naturel dans l’esprit mongol et on peut camper partout. Le mieux c’est se mettre près d’une yourte pour profiter de la vie de famille, et du bruit des troupeaux…TOILE DE TENTE: même si vous n’avez pas l’intention de camper il est préférable de l’emporter car vous pouvez vous retrouver loin de tout a cause d’une rencontre, d’une crevaison... Dans la steppe plus on est autonome mieux c’est. Si vous partez avec un chauffeur s'assurer qu'il a une tente pour vous avant votre départ! 


ELECTRICITE : 
voltage: 200v frequence:50hz. Dans les gers c'est difficile les panneaux solaires ne produisent pas de l'électricité en abondance et vous risquez de laisser la famille sans électricité! Emportez en conséquence des piles et chargeur solaire ainsi qu'un adaptateur pour faire face à vos dépenses énergétiques (appareils vidéo, photo, portable...) Les chauffeurs dans leurs véhicules ont un dispositif pour recharger vos appareils.


SE LAVER:
en 15 jours nous nous sommes lavés 2 fois...1 fois que la tête dans un abreuvoir à chameaux avec eau glaciale...et une autre fois un bain aux sources chaudes a Sarjalud avec eau bouillante, car l’hôtel ne possédait que de l’eau chaude à 50 degrés.... Ceci résume ce à quoi vous devez vous attendre selon votre circuit et durée du séjour surtout si hors sentiers battus et choisissant de dormir chez les nomades toutes les nuits.
Dans les villes il existent des douches municipales (propres et pas cher 0.50€ la douche, votre chauffeur sera vous indiquer) et avec du courage les rivières et lacs rencontrés peuvent se transformer en salle de bain. Si vous vous lavez dans un ruisseau ou un abreuvoir NE PAS LA SOUILLER AVEC DU SAVON, car les bêtes vont ensuite boire cette eau ainsi que les nomades .
On peut emporter des lingettes MAIS elles ne sont pas écologiques, faites l’impasse sur les affaires de toilette et sur la quantité d’habits car vous ne vous laverez pas pas plus que vos affaires et vous vous changerez pas souvent ET AUSSI ETRANGE QUE CELA PUISSE PARAITRE VOUS NE VOUS SENTIREZ PAS SALE...


A VOIR, A FAIRE: 
le Naadam: c’est une fête qui vous emmène dans un autre monde: il faut ABSOLUEMENT y assister. A lieu tous les ans du 11-13 juillet. Le 1. jour, à 10.h. au son des tambours, le défilé des militaires en uniforme des siècles passés juchés sur de splendides chevaux marque le début des festivités dans le grand stade ou autour la foire bât son plein. La lutte commence après la parade militaire: spectacle majestueux que ce combat parfois de titans, quoique lent et on est loin des lutteurs (emporter jumelles) Le tir à l’arc se déroule dans le petit stade à 100 m. du grand et là on côtoie les archers. Les courses de chevaux sont réservées aux enfants de 5 à 12 ans qui se lancent seuls dans la steppe pour des courses effrénées de 25 à 30 km sous le regard admiratif mais jamais anxieux des pères et le vainqueur sera sacré lion d’or. Les courses se déroulent à > 10 km du centre ville. Il y a plusieurs courses durant les jours de fête comme il y a plusieurs compétitions de lutte et du tir à l’arc. Si votre temps est compté vous pouvez assister aux 3 jeux en une seule journée à UB car le 13.07 se déroule aux abords de UB un Nadam ou on peut assister aux 3 jeux.
Mejet pourra aussi vous réserver des billets pour la cérémonie d’ouverture (mejet@yahoo.com) ou vous pouvez les acheter dans les rues à U.B. ou autour da stade le jour même, y aller très tôt car places non numérotées et emportez des jumelles pour voir la lutte. 
Durant l’été il existe à des dates variables des petits Naadan très intéressants. par ex Kharakorim a un Nadam qui se déroule vers le 7-8 juillet. Dans les capitales des aimags le Nadaam a lieu, en principe, comme à UB le 11 juillet. Dans la steppe les Nadaam changent de lieux et de dates chaque année, mais on peut en trouver durant juillet et parfois aussi en aout! Votre chauffeur, si contactez à l’avance pourra vous indiquer des dates, quoique souvent improvisés à la dernière minute. 
La Mongolie est un immense pays très diversifié dans ses paysages. La Mongolie qu’on imagine toujours avec sa steppe bien verte et ondoyante n’est qu’une partie de la réalité. Le sud est un vrai désert avec peu de sable; le centre et l’ouest sont très montagneux mais déboisés et dans le nord on trouve des immenses forêts de mélèzes et de bouleaux, on est proche de la Sibérie.


A VISITER: la steppe et les déserts et leurs fabuleux paysages a couper le souffle où l’on peut partager la vie des nomades dans les yourtes, faire des randonnées à pied, à cheval ou en 4X4, chasser le renard avec les aigles dès octobre chez les Khazaks. Pour assister à la chasse au renard Mejet (mejet@yahoo.com) pourra vous aider a y participer (attention froid intense en hiver). Si votre temps est compté il faut savoir que dès que l’on sort de la capitale la steppe commence et une excursion de 2/3 jours va vous donner un bon aperçu de la surprenante beauté de la steppe mongole.
Festival des aigles à Olgii le 1er week end du mois d'octobre voir ici; il existe aussi un autre festival des aigles vers la mi septembre (dates à vérifier) à Sagsai sun (ouest de Olgii) voir Google map


QUELQUES IDEES: 
voir dans http://www.mongoliatours.org des idées d'itinéraires
AUTRES SUGGESTIONS: cliquer ici liste d'endroits à découvrir!

SEJOUR CHEZ DES NOMADES: envie de partager leur vie en immersion totale? contacter mejet@yahoo.com il sera vous confier à une famille pour le temps désiré. 
comptez 8 euro par p et jour (2019) à donner directement à la famille qui viendra vous prendre à votre arrivée en  bus pour vous conduire chez eux dans la steppe. (participation aux frais de transport point d’arrivée- famille selon distance à parcourir : 30 km: 30.000 tugrug par trajet prix 2019) La famille vous associera a ses travaux selon votre rythme et envie. Immersion totale car nul ne parle autre que le mongol et 20 mots d’anglais ! pas besoin de réserver en avance, vous pouvez planifier une fois sur place avec mejet69@yahoo.com
Un conseil emportez des gants jardinage et en  gros coton pour aider aux travaux, ainsi que des vêtements faciles a mettre et à laver. Si séjour en  hiver habillez vous avec des vêtements amples pour pouvoir superposer les couches sans difficultés. 
RANDONNEE CHAMEAU DESERT DE GOBI
Dans  le sun de Bulgan (Gobi environ 100km de Dalalzamgad pour situer) une famille d’ éleveur de chameaux peut vous organiser des randonnées à chameaux dans le secteur. 
Tout est flexible : 

  • nombre de personnes ( départ assuré à partir de 1 personne), 
  • nombre de jours (de 1 à l’infini), 
  • circuit flexible à la carte (possibilité de se faire récupérer en  un autre point par sa jeep,  de faire une boucle en  revenant au point de départ, le même circuit ne sera pas proposé à toutes les personnes…)

Y aller : si vous arrivez en  bus UB- Dalazangad ( environ + 500km = + 14h de trajet) ils ont un contact dans cette ville pour que vous puissiez y passez la nuit, faire vos courses (nourriture à prévoir pour la randonnée, Bulgan est un tout petit village avec plusieurs points de vente mais on ne trouve pas toujours de tout !) et trouver sur la place du marché un moyen de locomotion qui pourra vous accompagner à Bulgan . Il n’existe pas de ligne régulière entre ces 2 villes (charteriser par exemple  un taxi si aucun départ prévu pour ce petit sun)
Coût : le prix se calcule par rapport au nombre de chameaux que vous aurez besoin pour vous même et portage bagages : 13 euro jour par chameau + 13euro jour pour le guide. (prix 2019) Pas  d'intermédiaire vous payer directement les prestations à la famille! Prévoir selon la durée de la randonnée  et le nombre de participants 1 ou plusieurs chameaux supplémentaires pour porter bagages et nourriture. Si par ex votre jeep vous récupère en  un point donné le retour à vide au point de départ est à votre charge  et toujours de 12 euro /j par chameau, mais à vide les chameaux marcheront bien plus vite que durant la randonnée (compter en  moyenne la moitié moins de temps) à savoir que un chameau en  randonnée fait en  moyenne 20km par jour.
Tout  le matériel nécessaire est fourni sauf votre sac de couchage, la toile de tente (location d’une petite yourte possible) et la nourriture pour vous même.
La famille possède des guest gers où vous  pourrez vous reposer avant ou après la randonnée. (10 euro /jour/personne) prix 2019
Plus ? contact mejet69@yahoo.com an anglais pour organiser votre randonnée. 


VOYAGER AVEC DES ENFANTS:  la Mongolie est un pays qui se prête aux voyages avec des enfants à condition d’adapter le circuit et le moyen de transports aux enfants et à leurs âges, certaines pistes étant difficiles et fatigantes. Il  est recommandé de faire des étapes plus rapprochées ainsi que de privilégier un moyen de transport privé à un bus public et un itinéraire qui va prévoir plus de routes goudronnées que de pistes.
PLUS:exprimer vos rêves à Mejet (mejet69@yahoo.com), il essayera de les réaliser en fonction de la durée de votre séjour en Mongolie.


GASTRONOMIE: 
SPECIALITE: Les Mongols apprécient particulièrement les produits laitiers qu’ils appellent “nourriture blanche”, c’est d’ailleurs ce qu’ils offrent en premier aux visiteurs. Ils pensent que la consommations des laitages favorise la longévité. La viande (surtout mouton) a aussi sa place dans la cuisine mongole.  Les Mongols ne mangent pas de poisson et les lacs pullulent de gros poissons.  A U.B. on trouve des restaurants avec cuisine internationale.
Les guantzs ou cantines servent de la bonne et copieuse cuisine traditionnelle pour environ 3-4€. Sur  le bord des routes c’est parfois une simple yourte.
Maintenant il est devenu plus facile de se restaurer dans des restaurants même dans petits villages (les cartes sont souvent en anglais, mais il n’y a pas toujours tout ce qui est inscrit au menu !)  servent cuisine mongole et quelques plats d’inspiration européenne. Parfois plat végétarien !
L’hospitalité mongole veut que lorsqu’on rentre dans une yourte, on vous offre, en été,  de l’airak (lait fermenté), du fromage et du thé salé (souvent plusieurs bols): IL EST TRES MAL VU DE REFUSER. Si vous êtes allergique le dire et on ne voudra pas !
Dans les yourtes on vous proposera du lait fermenté (airak), du yaourt, de l’hormog, de la crème, du fromage. Le fromage (chamelle, jument, yak ou brebis) peut être salé ou sucré et il y en a mille sortes: un conseil coupez en un tout petit morceau, si le goût vous plait resservez vous sans complexe, autrement changez … En été, les nomades ne proposent pas de viande aux gens de passage car c’est l’époque ou ils la sèchent pour l’hiver, mais, le soir vous en trouverez un peu dans votre dinner. Si vos hôtes vous apprecieront particulièrement vous aurez droit à de la vodka fraichement distilée (un régal)
VEGETARIEN :  pas facile même si en 10 ans les légumes ont fait leurs apparitions ! il y a de la viande partout car les Mongols aiment la viande.
OU ACHETER? U.B. et les capitales des provinces sont bien achalandées, les super marchés sont nombreux et offrent tout le nécessaire. Dans les petites villes vous pourrez acheter vos produits frais et de base manquants au marché ou dans des épiceries (delguur) mais attention aux dates de péremption ! les fruits et les légumes sont parfois  rares dans les suns. Dans les gers vous pourrez acheter du fromage, des yahourts, du thé… compter pour 1p et pour 30j environ 150-200€ pour la nourriture de base. Privilégier les produits mongols lors de vos achats pour partir dans la steppe, car bien moins chers que les produits d’importation, frais et bons et profitent surtout à l’économie locale en plus de ne pas avoir d’emballages inutiles polluants
PARTIR DANS LA STEPPE: il faut être autonome en tout avant de partir. A U.B. on trouve de tout dans les supermarchés, suivez les conseils de votre chauffeur pour achetez le nécessaire Achetez de l’eau en abondance ou emporter filtre à eau. Les chauffeurs ont un camping gaz ainsi que matériel de cuisine car selon votre circuit vous pourriez vous trouvez en zone peu peuplée et devoir cuisinez.
Pas de creation d’ordure SVP Car en 10-15 ans de tourisme de plus en plus présent a laissé des traces bien visibles surtout sur les routes des tours dit classiques, essayer d’emporter vos déchets !
CUISINER SOI MEME: on trouve maintenant de recharges pour les réchauds "camping gaz". Les chauffeurs utilisent des réchauds qu’ils alimentent avec une bombe spray, les réchauds de marque coréenne 30X40X15 cm, le couvercle servant à protéger la flamme du vent: système ingènieux, efficace, prend peu de place, on peut en acheter a U.B. (50€) On peut aussi acheter un réchaud à essence, il est facile d'avoir avec soi une petite réserve dans une bouteille de soda et d'en acheter un litre aux nomades qui ont un véhicule , 1 litre étant suffisant pour 5j environ. 


AIDER EN MONGOLIE :

  1. VISITE ECOLE : possible durant année scolaire de début septembre a début juin. Acheter des cahiers, stylos, matériel scolaire, bonbons au marché à UB avant de partir et distribuer dans quelques classes, prévoir pour au moins 100-150 bambins.  Les classes sont de 30 à40 élèves. Les écoles ont des internats afin que tous puissent aller à l’école. Aussi une petite école de village peut avoir plus de 500 élèves.
  2. MATERIEL SANITAIRE/MEDICAMENTS : si vous avez du matériel sanitaire garzes, compresses, pansements, bandes…) comme des médicaments de tout genre vous pouvez les apportez à Mejet qui portera certains dans des orphelinats ou hôpitaux pour les pauvres, sa femme étant médecin saura à qui donner pour le mieux. Laissez la notice si possible avec la boîte des médicaments.:

UTILE/IMPORTANT: 

  1. UN OUVRE BOITE!
  2. DES SACS DE VOYAGE en nylon, legers et pliable vous sera utile pour mettre vos provisions.
  3. TOILE DE TENTE: il est préférable de l'avoir car vous pouvez vous retrouver loin de tout à cause d’une rencontre, d’une crevaison... Dans la steppe AUTONOMIE = SURVIE!
  4. EMPORTER DES SACHETS EN PLASTIQUE QUI VOUS SERVIRONT DE POUBELLE. Vous vous débarrasserez de vos ordures soit dans les villes de passage ou au retour à U.B.
  5. Dans les gers, avant de jeter n’importe quoi dans le feu: DEMANDER CAR LE FEU EST SACRE POUR LES MONGOLS COMME L’EAU ET LA TERRE
  6. PHOTOS: les Mongols sont très friands de photos et si on se laisse faire vous ferez 100 photos par famille! Ils mettront leurs plus beaux dells pour vous. Prenez les adresses et expédiez les photos à votre retour, la poste marche très bien: un conseil faites vous écrire l’adresse en caractères cyrilliques que vous collerez sur l’enveloppe. Possibilité de développer à U.B. Un super grand angle est INDISPENSABLE et la Mongolie est une dévoreuse de mémoire digitale! Pas d'électricité pour recharger les batteries donc prévision en conséquences! Possibilités en demandant de recharger dans les rares monastères. Emporter un adaptateur de prise!!
  7. VOLONTARIAT: http://www.flourishingfuture.com/
  8. QUE FAIRE A U.B.: ne pas manquer  spectacle de danse et musique folklorique (voir sur place) 
  9. BLACK MARKET :attention aux PICKPOCKETS!!! Immense et intéressant marché avec section antiquité, artisanat, meubles traditionnels et yourtes.
  10. ACHAT D'UNE YOURTE (ger): complète:1000€, la structure seule en bois: 400€ plus frais   de transport. Autorisation du ministère de la culture pour l'exporter (s'obtient facilement)
  11. MEUBLES MONGOLS: tabouret en bois, table basse, cadres, miroir, coffre... on en trouve  au BLACK MARKET (attention pickpockets+++) 
  12. UN PHRASEBOOK anglais/français-mongol et russe –mongol s’avèrera fort utile voire  indispensable car tous les mongols savent lire et les anciens savent le russe!
  13.  MAGIE ET JEUX: LES Mongols en sont friands donc ne pas hésiter ….

SOUVENIRS: (mars 2019) 

  • 1. Cashmere : prix tendance à augmenter chaque saison ! Nouveau : articles en  cashmere et soie, essentiellement disponibles écharpes et pullover homme et femme. 
  • couverture pur cashmere : à partir de 400.000 Tugrug (plaid)
  • gants : +/- 20.000 Tugrug
  • pullover : à partir de 120.000 Tugrug
  • écharpe : à partir de 60.000 Tugrug
  • bonnet : à partir de 35.000 Tugrug
  • châle : à partir de 140.000 Tugrug (avec dessins de créateur à partir de 240.000 Tugrug

2.Articles en  feutre : faire attention à la qualité du feutre qui va de la pire à la meilleure ! une bonne qualité se sent au toucher : épaisseur et douceur de la matière sont des garanties de sa qualité avec le prix qui varie du simple au triple pour un même article.
Pantoufles à partir de 10.000Tugrug à + 35.000 Tugrug (bonne qualité)
3. Laine de yak : contrairement aux idées reçues les pullover en  laine de yak sont doux au toucher et agréable à porter et sont donc à préférer à la laine de chameau pour ses raisons.
4. Laine de chameau : tous les vêtements se déclinent en  laine de chameau en  général de couleur caramel. On trouve des articles comme des couvertures en  laine de chameau mélangée avec du cashmere les rendant plus douces au toucher mais aussi un peu plus chères. 
Conseils :  
La production des articles en  cashmere, laine de chameau, de yak et feutre (pantoufles et tapis) est irrégulière en  quantité. Ne pas hésiter à faire plusieurs magasins pour trouver la taille / la couleur / le modèle désiré car la même enseigne (cashmere Altai, Gobi, Goyo… par exemple) n’ont pas toujours les mêmes articles dans leurs différentes succursales, mais toutes les succursales d’un même groupe pratiquent le même prix pour un même article que le magasin soit dans un centre luxueux du centre ville ou à directement à la fabrique (on suggère de se rendre toujours à la fabrique ou il y a beaucoup plus de choix) selon les périodes on peut trouver des articles en  soldes. 
Attention pour les promotions bien se renseigner si le % annoncé est ou pas escompté surl’étiquette  de l’article    ou si ce rabais sera appliqué au moment du passage en  caisse, cela peut vous éviter des surprises !
Attention bien examiner sous toutes les coutures les articles que vous voulez acheter car le contrôle qualité n’est pas toujours performant autant en  magasin en  centre ville qu’ à la fabrique, cela vous évitera de vous rendre compte trop tard de défauts grossiers.
 
 
A LIRE " SOUS LES YOURTES DE MONGOLIE" Marc ALAUX ,  mais autres titres sur la Mongolie voir sur www.transboreal.fr  
 
Bon voyage dans les steppes de Gengis Khan et si vous rencontrez Mejet et son èquipe donnez leur le bonjour! 

autres informations à: angy8@bluewin.ch

 

<<<<< Vers info 1

 
     
 

Home Tsatan Kazaks Récits Photos Chauffeur Fête chameaux (Gobi) Festival de glace (Kosgol)

 

 
 
angy8@bluewin.ch (fr, it, en)